AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Magistrat


Messages : 57
Date d'inscription : 28/05/2012
Fiche : OBEY

Infos
Points de vie:
7/10  (7/10)

Jonah E. O'Leary - Jonah O'Leary | Je laisse la faiblesse au peuple.
Message Sujet: Jonah O'Leary | Je laisse la faiblesse au peuple.    Mer 20 Juin - 11:41

« Les cimetières sont des champs de fleurs »
 
MENTAL

Que pensez-vous de cette "chasse aux rebelles" ?
Personnellement... Je trouve qu'il s'agit d'une bonne chose pour la sécurité de nos citoyens. Les laisser en liberté c'est faire courir à vos proches divers dangers... Imaginez un peu, une bombe qui éclate à proximité d'une zone très fréquentée.

Si l'on vous proposait de rejoindreles rebelles, le feriez-vous ? Et pourquoi ?
Il est sérieux ...?- Je pense que j'offrirais des lunettes à l'idiot qui me le proposerait... Parce que je suis le chef de la garde royale pardi ! Vous en avez d'autres des questions dans ce goût la ? C'est très drôle mais j'ai autre chose à faire.

Que vous vient-il en tête lorsque l'on parle du Roi ?
Gamin, incompétent, ...Il ne sait même pas où il est je suis sûr...-  Et bien, pour certain il est mystérieux et inaccessible. Mais pour ma part, je travaille en collaboration directe avec lui. Je ne peux pas en dire plus sur le sujet. - Quelqu'un serait assez aimable pour me proposer du thé ou je dois me lever moi même ? -  

Qu'est-ce qui ferait de cette ville, selon vous, la ville parfaite ?
Que j'en sois le dirigeant... - Pour moi, la ville parfaite serait un endroit où sécurité sociale et matérielle collaboreraient chaque jour. Une ville où toutes classes sociales seraient délimitées afin qu'il n'y ai pas de ...De mélanges. C'est à dire une ville sans rébellion, ni anarchie, ni délinquance,... Tout ceci serait surveillé de près à fin que l'ordre ne soit pas dérangé. Une ville où tout est ordonné est bien classé ne peut rendre les citoyens malheureux. Et aussi une ville où j'aurais mon thé quand je le demande...

Quel est votre avis à propos des différents groupes sociaux d'Erèbe ?
Je viens de vous le dire. Vous n'écoutez pas ce que je dis c'est ça ? ... Pour moi c'est une chose positive. Ça permet tout simplement un classement de la population qui permet de ne pas mélanger... Tout nos chers citoyens. C'est pour leur sécurité.

Si vous deviez vous décrire en quelques mots, quels seraient-ils ?
Écartez ce micro de ma vue, vous voulez m'étouffer avec où quoi ? - Bruit de fond -  ... Et bien, je suis quelqu'un de raffiné, qui apprécie que les choses soient bien faites en temps et en heure. J'aime l'ordre, la discipline et je prône le respect. Je suis bon vivant, souriant, je profite de la vie sans me laisser abattre. Je veille sur la ville d'un oeil attentif et je n'ai pas de pitié pour quiconque tente d'y imposer le chaos...Chaque chose à sa place et tout se passera bien. Si vous voyez ce que je veux dire -rire- .  

Que pensez-vous de votre propre situation ?
Etre le larbin du roi ? Oh mais ça me convient parfaitement pauvre idiot. - Il est clair que je ne vais pas me plaindre, je suis tout de même le chef de la garde royale...Ce qui m'offre divers avantages. Mais c'est normal, je les mérite. Je n'en dirai pas plus, c'est personnel voyez vous ? - Oh merci, c'est aimable à vous... Ça va faire une heure que j'attend ce thé mais le principal pour vous c'est que je ne me sois pas levé.

Quels sont vos hobbies dans la vie ?
Je n'ai pas vraiment de temps à consacrer à des hobbies car je dois avant tout faire mon devoir mais... J'apprécie les fleurs, oui, elles sont si fragiles et douces. J'aime en cultiver et m'en occuper. Ça me permet de créer divers thés bien meilleurs que celui-ci... J'aime écouter de la musique aussi, de la musique classique qui a le don de me détendre. Sinon, je compare mes patrouilles à des balades en ville qui peuvent être considérées comme un hobbies selon moi.  

Quelles sont vos phobies ?

Pour le moment, celle qui m'inquiète le plus c'est de savoir si ce thé va me tuer ou non...Il est...Infect. Ma phobbie, je l'ai vécue étant enfant et je doute qu'elle ne se reproduise un jour... Les araignées ? -rire- Plus sérieusement... Je trouve cette question fort indiscrète et je n'y répondrai pas plus.

Qu'est-ce que vous aimez ?

J'aime l'ordre, le thé, les fleurs... Les belles choses, celles qui ne présentent aucun défaut. Quoi qu'il en soit c'est fort répétitif et ça commence à m'agacer ... - Pour ne pas dire que ça me casse les couilles.

Qu'est-ce que vous détestez ?

Perdre mon temps, le mauvais thé, les questions indiscrètes,... Oh mais ne soyez pas aussi tendu ! Buvez un peu de thé et finissons en... Je suis sûr que cet interview vous dérange autant que moi -rire-.  

Avez-vous un fantasme  ?

T'enfoncer ton micro profondément dans la gorge comme si c'était une...  - Pardonnez moi j'étais ailleurs haha ! Un fantasme ? ... Mon seul désir est que cette ville devienne un endroit de paix pour nos citoyens. Bien entendu.

Quelque chose à rajouter ?
Oh, je pense avoir perdu assez de temps comme ça. Quoi qu'il en soit c'était fort agréable de discuter avec vous. Je sais où se trouve la porte et... Virez celui qui a préparé ce thé. Je ne voudrais pas qu'un autre innocent y goûte.
NOM: O'Leary
PRÉNOM: Jonah
ÂGE: 24 ans
SEXE: Masculin
SEXUALITE: Le genre n’égale pas la beauté.
SITUATION AMOUREUSE: Tu es persuadé que c'est une perte de temps.
PROFESSION: Tu es l'un des chefs de la garde royale et inspecteur du centre de redressement.
CATÉGORIE D'ARMES: Armes à distance :: Deux pistolets uniques au design ancien. Ceux-ci sont légués de père en fils.  Modification cybernétique :: Ton père a jugé nécessaire de remplacer tes yeux défectueux par des yeux modifiés. Ceux-ci te permettent de zoomer sur une longue distance et t'aident ainsi à mieux te servir de tes pistolets.    
QUARTIER: Tu vis dans le premier quartier. C'est plutôt agréable.
GROUPE: Magistrat.
NOTES:Un peu de thé ?


HISTOIRE
Elle était mon soleil, celle qui illuminait mes journées, dans cette cité sombre que je détestais par dessus tout. Elle était la preuve qu'une étincelle d'humanité brillait encore dans ce monde. Elle était ma lumière, celle qui me rassurait , celle qui me guidait. Elle était mon soleil...A présent, je marche seul dans les ténèbres.


Tu sembles fait de glace malgré ton sourire. Rien ne semble t'atteindre. As tu oublié qui tu étais ? Tout a disparu avec elle, tout a commencé avec lui.


Dans la pénombre d'une pièce étrangement pourpre, une vieille femme s'approcha d'un enfant. Cet enfant, aux yeux bandés, trahissait un mal être aussi profond que les grottes qui bordaient la cité. Dans la pénombre de cette pièce étrangement pourpre, une vieille femme s'approcha de lui pour lui compter l'histoire de la vérité.
 
Tu es né du bon coté de cette ville. Sais-tu à quel point tu es chanceux ? Une vie simple, une vie calme, une vie à l’abri de , ce que vous les nobles, appelez malheur. Mon enfant, la douleur que tu ressens en ce moment se lit sur tous les visages de cette citée, chaque jour. La perte d'un être cher n'est jamais facile mais elle te permettra de devenir un être bon. Mon petit, ne retiens jamais tes larmes car elles leur prouveront que tu es humain. Cet être cher t'a apporté tellement de choses, ne laisse pas le temps les effacer. Ces choses sont des étincelles de lumière dans ce monde fait de souffrance. Ne retiens pas tes larmes. De nombreux êtres tenteront de te rendre indifférent, froid, distant. Tu es quelqu'un de bon et même si un jour tu t'égares, deviens indifférent , froid et distant , certaines personnes trouveront en toi ta part de bonté.

Ton père voudra faire de toi un homme, il te sculptera à son image et voudra te rendre impitoyable. Il t' élèvera avec sévérité pour que tu atteignes des sommets.  Mais n'oublie jamais que tu as eu une mère qui n' hésitait pas à tendre la main aux plus démunis et cette part d' elle vit en toi. Jeune O'Leary, tu es le futur de cette famille, tâche  de suivre la bonne voie.

Dans la pénombre d'une pièce étrangement pourpre, une vieille femme retira le long bandeau de coton qui aveuglait l'enfant, laissant place à deux grands yeux améthystes aussi naturels que le soleil de la cité.

Cet homme pourra te changer physiquement, faire de toi un être trans-humaniser mais il ne pourra jamais changer qui tu es vraiment. Ce que tu es se trouve à l'intérieur et restera intact malgré tout ce que tu pourras subir. Cher petit, n'oublie jamais qui était ta mère, n'oublie jamais qui tu es et tu pourra changer ce monde. Allons, prend une tasse de ce thé que tu aimes tant et va rejoindre ton père. Il t'attend.

###

Dans la pénombre d'une pièce étrangement pourpre, un jeune homme sirotait une tasse de thé, seul. Il semblait plongé dans ses pensés, gardant la tasse au bord de ses lèvres pour en suçoter le soupçon de sucre qui le recouvrait.  Dans cette pièce étrangement pourpre, ce jeune homme afficha un sourire qui trancha son visage androgyne en deux.

Ha, vieille femme, ce que tu m'as dit ce soir là, je ne l'ai jamais oublié. J'y ai cru. Mais ton grand cœur débordant de compassion écœurante t'a rendue aussi aveugle que je ne l'étais. Je sais que je suis chanceux et je sais que dehors, derrière ces murs, de pauvres gens souffrent. Mais j'ai laissé la faiblesse au peuple et la bonté aux individus semblables à ma mère. Aux naïfs qui se font trancher la gorge par la main qu'ils ont nourri. Mes larmes j'ai appris à les ravaler. Je me nourris de cette frustration pour me rendre plus indifférent, froid et distant ...Et aucun n'être n'a vu de bonté en moi. Je porte un masque, celui de la tolérance, de la prévenance et de la compassion... Car le peuple croira en moi si je leur offre un semblant d'humanité. Cependant, tu avais vu juste sur une chose... Mon père m'a sculpté à son image, il m'a élevé au plus haut,  m'a permis de devenir qui je suis. " Ce qui se trouve à l'intérieur restera intacte..."  Je devais être fondamentalement mauvais si je suis ton raisonnement. Vieille folle. Je changerai ce monde, j'en classerai la moindre petite vie dans un ordre parfait comme je cultive mes plantes...Et j'arracherai à la racine qui compte tente de m'en empêcher.

Dans la pénombre d'une pièce étrangement pourpre, un jeune homme buvait une gorgée de thé, son regard artificiel fixant la fenêtre. Dans la pénombre d'une pièce étrangement pourpre, un jeune homme savait qu'une rébellion était sur le point d'éclater.


ET IRL?
PSEUDO: Swyft.
ÂGE: Otarie.
A PROPOS DE VOUS ?: Texte ici.
FEATURING: Lelouch Lamperouge - Code Geass
CODE:


Citation :
[07/08/2014 23:12:45] Nagaan: Owi... j'veux être prise par Jonah. En levrette de préférence.




Dernière édition par Jonah O'Leary le Mer 23 Juil - 16:39, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Citoyen


Messages : 298
Date d'inscription : 14/01/2014
Fiche : NERO — boisson, amour et chocolat

Infos
Points de vie:
8/10  (8/10)

Nerone Jelkins - Jonah O'Leary | Je laisse la faiblesse au peuple.
Message Sujet: Re: Jonah O'Leary | Je laisse la faiblesse au peuple.    Sam 5 Avr - 14:58

Hey Jonah, ça donne quoi ici ? /o/


[23:45:27] Fraus Néri : Voyons Nero tu n'as pas besoin de ça pour me séduire <3
[23:18:20] @ Sacha ##### : NERONE JTM
[22:42:55] Ludwig Hammerstein : T'es un na mour

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rebelle



Sacha ##### - Jonah O'Leary | Je laisse la faiblesse au peuple.
Message Sujet: Re: Jonah O'Leary | Je laisse la faiblesse au peuple.    Mer 23 Juil - 16:38

Hey ! Ton jeu est validé !

BIENVENUE SUR UNDERGROUND (officiellement) !

Notes de Dieu: *Sacha lance: Bénédiction du Fondateur !*

Tu dois maintenant: Parce qu'il y a quelques obligations, quand même. Enfin, pas beaucoup pour le moment.
  • Faire ta fiche de relations. (www)

Tu peux maintenant: Parce que... parce que c'est très bien, voilà !
  • Faire ton TEL. (www)
  • Faire ton journal ou d'autres trucs cools dans le passé. (www)
  • Et si jamais t'as envie de RP maintenant, tu peux aller: sur la Chatbox (www), sur les demandes de RP (www) ou encore aller faire une nouvelle demande ! (mais on aime pas ça, ewww. c'est caca.)

Et on a ajouté à ton inventaire:
  • Ton arme... surtout, vise la tête, c'est plus efficace. Ou les services trois pièces...
  • Ta maison !
  • Une fiole de santé +3HP si jamais tu te prends le petit doigt de pied contre la commode de ta chambre.

Et bonne chance !


٭ FICHE
٭ RELATIONS
٭ T.E.L

٭ and she walks
٭ (c) .1019

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé - Jonah O'Leary | Je laisse la faiblesse au peuple.
Message Sujet: Re: Jonah O'Leary | Je laisse la faiblesse au peuple.    


Revenir en haut Aller en bas
 

Jonah O'Leary | Je laisse la faiblesse au peuple.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LAISSE MOI T' AIMER
» "Beauté des femmes, leur faiblesse" (Verlaine - La Perdrix)
» Les interprétations de Laisse-moi t'aimer
» Il faut laisser le temps au temps.
» [Interview] Bill parle de l'enregistrement d'Arthur und die Minimoys 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-