AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Citoyen


Messages : 20
Date d'inscription : 22/04/2014
Fiche : — Follow me, I'm the Pied Piper.

Piper Nyberg - The Pied Piper 2.0
Message Sujet: The Pied Piper 2.0    Jeu 10 Nov - 23:45

« The Piper Will Lead Us To Reason »


MENTAL
Que pensez-vous de cette "chasse aux rebelles" ?

On peut presque comprendre. C'est plus facile d'abattre de loin des inconnus que de les regarder en face pour écouter ce qu'ils ont à dire. Il y a des gens, au Centre-Ville, qui pleurent presque quand on leur dit qu'on n'a pas de W.C. en Périphérie.

Si l'on vous proposait de rejoindre les rebelles, le feriez-vous ? Et pourquoi ?

(hésitation)

Personne ne vous répondrait « oui » à cette question. Il le ferait et puis c'est tout.

Que vous vient-il en tête lorsque l'on parle du Roi ?

Ben...

Ben le Roi, c'est le Roi.

Qu'est-ce qui ferait de cette ville, selon vous, la ville parfaite ?

(rire)

Des toilettes pour tout le monde, déjà.

Quel est votre avis à propos des différents groupes sociaux d'Erèbe ?

(rire, de nouveau)

Vous posez de ces questions... On le sait tous, que des gens se sont fait rafler pour moins que ça. Du coup, même si on voulait sincèrement « répondre juste », on aurait l'impression de mentir.

Si vous deviez vous décrire en quelques mots, quels seraient-ils ?

Ben...

Y a rien de spécial à dire, sur moi. J'suis juste une vaurienne de plus, vous savez. Je vaux ni plus ni moins que les autres.
En fait, je vaux ni plus ni moins que n'importe quel autre citoyen d'Erèbe. J'parle peut-être un peu plus mal, c'est tout.

Que pensez-vous de votre propre situation ?

Ben, quand je mourrai, j'aurai pas de regret.

Quels sont vos hobbies dans la vie ?

Le foothelmet. Le lancer de rats sur les passants du Centre-Ville.
Promis, on a jamais blessé personne... Sauf les rats, du coup. (rire)
Non, non, je vous assure. (haussement d'épaule) C'est juste pour s'occuper.
Sinon, je passe beaucoup de temps avec des gens.

Quelles sont vos phobies ? Une phobie est une peur irrationnelle.

...

Pourquoi j'aurais des peurs irrationnelles ?

Qu'est-ce que vous aimez ?

Les parties de foothelmet, les pâtisseries Leon, les bricoleurs qui font des choses utiles à partir de la merde de la Déchetterie. Les tours en tram.

Qu'est-ce que vous détestez ?

Les armes à feu, les explosifs, et ceux qui s'en servent. Parce que c'est pas du jeu, et c'est toujours les mêmes qui prennent.

Je connais un type qui s'est fait tirer dessus six fois dans sa vie. La septième fois, il est mort. J'vous jure qu'il faisait jamais rien de mal. À chaque fois, il était juste au mauvais endroit, au mauvais moment. Le mauvais endroit, c'est la Périphérie. Le mauvais moment, c'est n'importe quand. On est toujours suspects de quelque chose, à la Périphérie.

Avez-vous un fantasme (il peut être sexuel) ?

Ouais.

Quelque chose à rajouter ?

J'peux y aller ?

NOM: Nyberg.
PRÉNOM: Piper.
ÂGE: 15 ans.
GENRE: Féminin cisgenre.
SITUATION AMOUREUSE: Inexistante.
PROFESSION: Récupératrice.
CATÉGORIE D'ARMES: Corps-à-Corps : fait avec les objets qui lui tombent sous la main.
QUARTIER: Périphérie.
GROUPE: Citoyens.
NOTES: Texte ici.


HISTOIRE
Piper, XX ans, récupératrice à la Déchetterie, s'est présentée le XX/XX/2XXX en comparution immédiate au Tribunal d'Erèbe, à 18h30. Elle est accusée de XXXXXX. Elle reconnaît les faits. [...]

On procède à la lecture de l'enquête de personnalité.
« La prévenue est née et a vécu XX ans dans la Périphérie-Sud, dans une baraque en taule d'une seule pièce. Elle est née d'une mère qui a passé la plus grande partie de sa vie dans un bordel où elle a elle-même travaillé dès sa jeunesse, aux côtés de ses demi-frères et sœurs de tous âges ; une véritable entreprise familiale tenue d'une main de fer par une matriarche qui exerçait sur ses mioches une continuelle violence psychologique. Son père, lui, avait pour seule famille connue sa mère seule et près de ses sous qui n'avait jamais cessé de travailler, même en portant son gosse qu'elle justifiait comme un « accident de parcours », et lorsque son gros ventre n'est plus passé sous les véhicules qu'elle réparait, elle s'est mise à faire de la récupération à la Déchetterie pour gagner de quoi vivre, et elle se consolait certaines fins de journée avec quelques gorgées de « whisky » artificiel jalousement économisé. Son rejeton a le visage fendu par un bec de lièvre et s'est rendu célèbre dans tout le Bidonville dès l'enfance par sa maladresse et sa témérité stupides et anecdotiques, qui faisaient ricaner une moitié de la galerie et soupirer l'autre de pitié. Il a perdu sa mère à vingt ans et dès lors a dû se débrouiller seul, ce qui pour lui se résumait à fouiller à la Déchetterie. Il s'est un jour mis en tête d'aller sauver la belle putain à qui vendait les tenues de Nobles qui finissaient parfois aux ordures avec des restes de produits cosmétiques, et qui lui souriait en le payant, avec son sourire pincé violet auquel il manquait deux dents : il l'a assommée dans une ruelle et l' ramenée chez lui ; lorsque la mère de la disparue a retrouvé sa trace (et ça n'a pas tardé), elle s'est battue avec lui. Elle lui a cassé le nez et il l'a éborgnée (entre autres), et elle a renoncé à reprendre sa fille.

La putain, même si elle restait pour tout le monde la putain qui s'était barrée de chez sa maquerelle de mère, n'était plus putain mais sans emploi. Elle a voulu en chercher un au Centre-Ville, mais il lui manquait deux dents et elle avait des cheveux très gras. Elle ne s'est jamais découragée, elle s'est toujours battue pour sortir sa tête et celle de son partenaire de la crasse, jusqu'à la mort. Elle lui a interdit, par exemple, de travailler à la Déchetterie, elle a usé de mille stratagèmes pour se procurer l'eau potable du Centre-Ville et faire sa toilette.

Le frère de la prévenue est né peu de temps après que sa mère et son père se sont installés ensemble. Il était le portrait craché de sa mère : il avait les mêmes cheveux frisés, le même teint olivâtre, et en grandissant, il développa la même fierté tenace, à la différence qu'il l'exprimait, lui, imitant son père, dans la brutalité. Celle-ci, couplée à une ruse de magouilleur-né, l'a élevé, très rapidement, au rang de voyou de renom. Il s'est par exemple créé un véritable réseau de récupérateurs qui travaillaient pour son compte, lui se chargeant de la revente et des arrangements avec les éboueurs.

— La prévenue n'est pas responsable des actes de son entourage. L'enquête de personnalité est censée montrer ce qui, dans les actes de la prévenue, va ou non dans le sens de sa culpabilité.

— Les voici : quand elle était enfant, et que son frère lui tapait dessus pour passer ses nerfs sur quelque chose, elle restait toujours passive. Lorsqu'elle a commencé à avoir des ennuis à l'extérieur, c'est lui qui la protégeait. Il était son bourreau et son sauveur. Elle, elle était juste la vaurienne de service. Elle n'a jamais été que la vaurienne de service et n'a jamais cherché à prouver être plus, ce qui est inconcevable car tous les autres gamins de son âge, à un moment ou un autre de leur vie, se sont révoltés d'être réduits au statut de vaurien de service. Elle joue un double jeu. Elle est toujours dans le secret, le repli, la sournoiserie, la passivité. Elle a le visage apathique et amorphe, avec la bouche ouverte, comme son père. Elle a le ventre hurlant et rebondi des malnutris, dont la peau se tend sur le renflement des organes et sur les creux qui labourent ses côtes et sa poitrine. Le lendemain de la mort de son frère, elle est retournée travailler à la Déchetterie exactement comme si rien ne s'était passé. Elle ne dit ni ne fait rien qui la condamne et pourtant, même dans son quartier on la prend avec méfiance, parce qu'elle est trop banale pour n'avoir rien à se reprocher. Pour preuve, j'appelle Mme Michaëla Beetroot à la barre :

— Merci, monsieur le Procureur. Eh bien moi, j'ai jamais aimé cette fille, et je ne l'ai jamais caché. Je la trouve louche, je sais pas. Enfin, si, je sais. Je la trouve louche. Ses parents sont (enfin sa mère était) des cas sociaux, son frère un grand vaurien criminel. Dans cet environnement on ne peut que mal tourner. La preuve, elle travaille à la Déchetterie. Il n'y a que les ratés, pour bosser à la Déchetterie, se vautrer dans les ordures toute la journée. Je l'ai toujours dit à mon fils : entiche-toi pas des ratés. C'est pas eux qui te sortiront de là. Les cas sociaux dans son genre, c'est des graines de rebelles, et les graines de rebelles ils te mèneront qu'en prison ou au crématorium. Mais elle veut pas le lâcher, mon fils, et lui non plus il comprend pas. Pourtant j'suis sûre qu'elle va finir par péter, cette gamine. Elle est pas nette, je vous le dis. Et puis, vous avez pas remarqué ? Elle portait toujours des fringues de pute, celles de sa mère évidemment. Et depuis quelques temps, de plus en plus... Des vieux frocs et des t-shirts crottés, trop grands pour elles et déjà tachés et empestés de longue date par la crasse de la Déchetterie : ceux de son frère. Elle portait les vêtements de sa mère, elle porte les vêtements de son frère. Sa mère a été raflée, son frère s'est fait sauter — il y avait des bouts de Clay Nyberg partout. Et pourtant, elle porte les vêtements de ses morts.

Elle porte les vêtements de ses morts.

— Vous avez porté les vêtements de vos morts. Qu'avez-vous à dire pour votre défense ? »

Rien. Tout est vrai.

Et tous les soirs, elle rêve de son procès.


ET IRL?
PSEUDO: Piper ça suffira !
ÂGE: We all live in a Yellow Submarine... ♫
A PROPOS DE VOUS ?: YELLOW SUBMARINE, YELLOW SUBMARINE (ps : pourrait-on archiver, brûler, cacher au fond d'un trou les vieilles choses de Piper version 1 ? fiche / vieux RP / fiche de liens) (MERCI)
SPONSORISE PAR: WE ALL LIVE IN A —
FEATURING: je créditerai dans ma signature
CODE:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Noble


Messages : 218
Date d'inscription : 22/05/2014
Fiche : NE MORDS PAS LA MAIN

Infos
Points de vie:
10/10  (10/10)

Ludwig Hammerstein - The Pied Piper 2.0
Message Sujet: Re: The Pied Piper 2.0    Ven 25 Nov - 0:30

Un jour, mon prince viendra...

J'aime bien ton personnage. C'est ce genre de perso qui ressemble plus à une bombe à retardement qu'à une simple personne. J'apprécierais avec joie de suivre ses évolutions et ses aventures. Bon, par contre, y a juste un truc qui m'empêche de te valider.

  • Le but de l'avatar, c'est de pouvoir identifier ton personnage dès le premier regard pour pouvoir en parler dans son rp sans que tu n'ai eut à la décrire dans tes lignes. Et là... bah c'est pas gagné. du coup voilà... désolé, même si j'adore ton dessin. Il claque. Peut-être plutôt l'utiliser pour une signature ♥

Et bon courage !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Citoyen


Messages : 20
Date d'inscription : 22/04/2014
Fiche : — Follow me, I'm the Pied Piper.

Piper Nyberg - The Pied Piper 2.0
Message Sujet: Re: The Pied Piper 2.0    Dim 27 Nov - 1:18

VOILÀ
MON AVATAR EST CHANGE


Illustration d'avatar (c) holy-acrylic

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Noble


Messages : 218
Date d'inscription : 22/05/2014
Fiche : NE MORDS PAS LA MAIN

Infos
Points de vie:
10/10  (10/10)

Ludwig Hammerstein - The Pied Piper 2.0
Message Sujet: Re: The Pied Piper 2.0    Dim 27 Nov - 1:21

BIENVENUE SUR UNDERGROUND (officiellement) !

Notes : Bon, comme je te disais c'est très bien comme ça et je trouve ton personnage touchant et palpitant. J'ai hâte de voir ou il va aller.

Tu dois maintenant: Parce qu'il y a quelques obligations, quand même. Enfin, pas beaucoup pour le moment.

  • Faire ta fiche de relations. (www)

Tu peux maintenant: Parce que... parce que c'est très bien, voilà !

  • Faire ton TEL. (www)
  • Faire ton journal ou d'autres trucs cools dans le passé. (www)
  • Et si jamais t'as envie de RP maintenant, tu peux aller: sur la Chatbox (www), sur les demandes de RP (www) ou encore aller faire une nouvelle demande ! (mais on aime pas ça, ewww. c'est caca.)

Et bonne chance !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé - The Pied Piper 2.0
Message Sujet: Re: The Pied Piper 2.0    


Revenir en haut Aller en bas
 

The Pied Piper 2.0

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 12'-PIED PIPER OF FUNKINGHAM-81-CHOCOLATE CHOLLY'S REC-PROMO
» Ephéméride du 20 Octobre
» B.O. de film funky: Three Days Of The Condor
» Battre la mesure avec le pied...
» Restauration de deux Piper en tole JOUSTRA F-PIPER77 & JC-75

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-