AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

avatar
Magistrat


Messages : 53
Date d'inscription : 31/05/2014
Fiche : Prez : Un loup dans un terrier à lapins.


Infos
Points de vie:
7/10  (7/10)

Alex Marston - The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]
Message Sujet: Re: The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]    Jeu 18 Sep - 21:54



Mais elle ne nous aura pas..

Je hausse légèrement les épaules quand elle me dit que c'est triste. C'est vrai, ça l'est, mais bon, c'est comme ça. Je suis un solitaire, il est donc plutôt juste que je sois seul. Mais je ne pensais pas que c'était comme la garde, je ne pensais pas avoir siigné. Pour une vie. Mais là maintenant, je me dit que ça va s'arranger, que tout va s'arranger. Et j'y crois dur comme fer. Elle aussi elle vit seule, chez ses parents et pourtant seule. Elle dit que ça va s'arranger, mais étrangement, je ne suis pas vraiment convaincu. Je réfléchis un petit instant, en la regardant puis je finit par hausser les épaules. "Si jamais ça ne va pas, tu pourras toujours appeler, je viendrais te tenir compagnie." Et je le ferais, oui je viendrais, au moindre de ses mots. Parce qu'après sept ans, je ne sais que trop bien ce qu'on peut ressentir à être seul. Et puis... C'est d'elle qu'il s'agit. Alors oui je serais là, je lui tend encore la main. N'hésite pas, prend là, ça ne me dérange pas. Parce que c'est ce que je veux. C'est ce à quoi j'aspire, je le sais, je le sens. C'est comme quand je me suis engagé en entrant dans la garde, j'ai accepté d'offrir ma vie pour les autres. J'ai accepté de devoir prendre la vie d'autres personnes quand bien même ça doit pourrir la mienne et ronger mon âme. Un engagement pour une vie, poussé par une envie, une raison. C'est la même chose, j'ai mon envie et j'ai ma raison. "Et je me demandais, tes parents, c'est leur travail qui leur prend leur temps ?" C'est peut-être indiscret, mais ça m'intrigue. Parce que je sais que ça me prend aussi parfois. Refuser des perms, prendre des heures de service supplémentaires, jusqu'à être au bout du rouleau, parce que je ne veux pas rentrer, je ne veux pas rester tout seul. Enfin, ce n'est pas vraiment que je ne veux pas être seul. C'est que je ne veux pas y penser et laisser la solitude m'écraser.  



"Save and protect."
FicheRelationsT.E.L.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Citoyen


Messages : 41
Date d'inscription : 15/08/2014
Fiche : Her

Cléo Hopestadt - The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]
Message Sujet: Re: The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]    Jeu 18 Sep - 22:16


“ THE BEAUTY AND THE BEAST
with Alex Marston
Je ne voudrais pas t’embêter. Et pourtant. Je sais que je le ferais. Je sais que je l’appellerais. Sa gentillesse, je sais que j’en abuserais. Je m’en voudrais, mais sa présence aura vite fait de l’effacer. Oui ? Non ? Peut-être. Sait-on jamais. Pour l’instant, je ne veux pas y penser, uniquement profiter au mieux de ce moment que je partage avec lui. Malgré la gêne, malgré mes joues rougies, malgré le sourire légèrement niais qui me fend les lèvres. « C’est… C’est pareil pour toi. Si tu as besoin de… D’un peu de compagnie…Tu pourras m’appeler. » Et je viendrais. Quitte à m’en déchirer les poumons après avoir couru, quitte à en cracher mon cœur parce que j’aurais voulu me dépêcher. Parce que pour une fois, quelqu’un aura potentiellement besoin de moi. Parce que pour une fois, on me verra, et en soi, je n’attendais que ça. Je n’avais besoin que de ça.

Mais ne me demande pas ça, s’il te plaît. Je n’ai aucune réelle envie d’y penser, ni même d’en parler. Non pas que je veuille le cacher, mais ça fait mal, tu sais. Et c’est sûrement pour ça que mon sourire se perd, que mon regard te fuit, et que je prends une légère inspiration en fermant les yeux avant de m’avachir un peu plus dans ma chaise. « Non. Ils me fuient du mieux qu’ils le peuvent. » Je n’ai pas envie de t’en dire plus, mais autant continuer, non ? « Je suis malade depuis que je suis toute petite. Une maladie orpheline qui me ronge la poitrine. J’ai passé la majeure partie de ma vie entre quatre murs, et je ne suis sortie de l’hôpital qu'assez récemment. Et étrangement, ces mêmes parents qui auparavant me surprotégeaient, ont fini par m’effacer. Enfin… Je parle trop, excuse-moi. Mais ce n’est pas leur travail, non. » Je ne sais pas à quoi je m’attends après t’avoir dit tout ça. Je ne sais pas pourquoi je l’ai fait, pourquoi j’ai daigné t’en parler. Désolée. J’aurais mieux fait de me taire. Mais je ne fais jamais rien de bon.

© Codage par moi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Magistrat


Messages : 53
Date d'inscription : 31/05/2014
Fiche : Prez : Un loup dans un terrier à lapins.


Infos
Points de vie:
7/10  (7/10)

Alex Marston - The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]
Message Sujet: Re: The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]    Jeu 18 Sep - 23:38



Je serais là.

Je souris encore alors que mon coeur s'accelère un peu et que je suis parcouru d'une nouvelle vague de cette agréable chaleur, douce et réconfortante. Et j'opine doucement. "Je le ferais alors." Même si je risque plus de l'appeler pour lui dire que je viendrais, je m'en voudrais de la faire se déplacer pour moi. Mais je le ferais, je l’appellerais. Je n'y manquerais pas. Quand à sa réponse au sujet de ses parents, elle m'arrache mon sourire. Si je m'attendais à ça. Je trouve ça complètement incompréhensible. Quels genre de parents peuvent laisser leur enfant malade seul, juste l'abandonner comme un fardeau. Peut-être que je prend des vies, mais je ne m'abaisserais jamais à ça. Et le fait qu'elle soit malade, j'aurais sûrement fini par l'apprendre un jour où l'autre, ce n'est pas forcément facile à encaisser sur le moment. Mais ça ne changera rien, ça ne change rien à ce qui est, à mes envies. Elle est toujours ma raison. "Désolé, je n'aurais pas dû me montrer si indiscret." Je ne peux pas dire grand-chose de plus, je ne peux pas me montrer juge, ce serait complètement injuste de que je le fasse alors que je suis un tueur. Alors que de sang froid, j'ai pu ôter la vie à nombre d'hommes. Et pas toujours de la façon la plus propre qui soit. Non, je ne peux pas, parce qu'à chaque fois que je croise mon reflet, il est couvert de sang, comme je l'ai été à force d'avoir trop frappé. Alors je ne juge pas, cela m'est interdit. Mais une chose est sûre. "Hm... C'est dur, mais il ne faut pas s'arrêter d'avancer." C'est bien beau de dire ça, mais on ne peut pas tous y arriver seul ou avec un peu de chance. Tout le monde n'est pas comme moi. "Je t'aiderais. Au moins, tu ne seras plus toute seule." Je ne t'abandonnerais pas. Non, je continuerais de lui tendre la main. Parce que c'est mon envie, ma raison. Et même plus que ça, c'est mon évidence.  



"Save and protect."
FicheRelationsT.E.L.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Citoyen


Messages : 41
Date d'inscription : 15/08/2014
Fiche : Her

Cléo Hopestadt - The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]
Message Sujet: Re: The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]    Ven 19 Sep - 9:17


“ THE BEAUTY AND THE BEAST
with Alex Marston
N’hésite pas à le faire. Surtout pas. N’hésite pas à m’appeler, n’hésite à me visiter, n’hésite jamais. C’est stupide et insensé, gamin et dépassé, mais je sais qu’avant même de rentrer, j’aurais déjà envie de te revoir, de me sentir à nouveau exister. Alors, cette main, je ne compte pas la lâcher. Même si c’est égoïste, même si je ne devrais pas me le permettre, même si à tes yeux, cela n’avait aucun réel intérêt. Pour une fois, j’ai décidé de ne penser qu’à moi. Et c’est pour ça que je grimace légèrement lorsque tu me fais savoir que tu regrettes en quelques sortes de t’être montré aussi indiscret. J’ai conscience du fait que je n’aurais pas dû en parler. « Désolée. » Sincèrement. De tout mon cœur, je suis désolée. Tu n’avais pas demandé à y être mêlé.

C’est dur. Un peu trop, beaucoup trop. Mais ça fait longtemps désormais que je m’en suis détachée. J’ai coupé le cordon de moi-même, et je ne peux plus me permettre de le regretter. J’ai des remords, c’est certain, j’ai mal, évidemment, mais et après ? Je n’y peux rien. Je ne peux décemment pas les obliger à revenir vers moi, à m’aimer s’ils ne le veulent pas. « Si on veut. » Si tu veux. Moi je ne sais plus quoi en penser. Je me contente de vivre, d’aveuglément avancer, de ne pas gêner. Mais tu me fais sourire, tu me fais relever la tête, et j’en perds mes mots. Parce que je ne m’y attendais pas. Pas à ça. Je pensais que tu aurais fini par fuir, sincèrement. Mais non. Tu es bel et bien, et tu ne partiras pas, n’est-ce pas ? « Alors… Aidons-nous à deux. » Ca n’a aucun sens réel dans la syntaxe. Et voilà la preuve même que tu me fais perdre mes moyens. Parce que tu es imprévisible, parce que c’est gênant, agréablement gênant. Ne rougis pas Cléo, surtout pas. Mais il est un peu trop tard pour ça. ’Chier.

© Codage par moi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Magistrat


Messages : 53
Date d'inscription : 31/05/2014
Fiche : Prez : Un loup dans un terrier à lapins.


Infos
Points de vie:
7/10  (7/10)

Alex Marston - The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]
Message Sujet: Re: The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]    Ven 19 Sep - 14:57



Souvent pour ne pas dire tout le temps.

Non, tu n'as pas à t'en vouloir, c'est moi qui ai cherché à savoir. "Ne t'excuses pas, tu n'as rien fait de mal." Mais oui, je t'aiderais, je ne te laisserais pas là à attendre, ma main sera toujours tendue vers toi et si tu ne vient pas pour la saisir, je viendrais prendre la tienne. Mais tu viendras n'est-ce pas ? Aidons nous l'un l'autre oui, ça me va. Et ça me fait sourire à nouveau, te sourire. Parce qu'a nouveau tu me souris, tu rougis. "Ça me convient parfaitement je serais là." Oui, je serais là. Je serais là pour t'emmener avec moi quand ça n'ira pas, si tu ne peux plus avancer, je te porterais, mais je ne te laisserais pas, je ne t'abandonnerais pas. Comme je ne m'arrêterais sûrement jamais de te sourire. J'en ai les joues tendues, parce qu'il y a bien longtemps que je n'avais pas autant souris. Même quand je m'écarte un peu de la table pour laisser le serveur y déposer nos consommations, j'arbore toujours un léger sourire en coin. Je règle sur le champ, comme ça je n'aurais pas à m'en préoccuper après. Et puis, je n'ai pas franchement envie d'avoir à te quitter du regard ne serait-ce que pour aller payer. Maintenant je me demande comment je vais bien pouvoir trouver le sommeil ce soir. Parce que tu ne seras plus là. Je serais seul, installé dans un fauteuil, un livre à la main. Et demain matin, j'irais travailler. Mais avant je serais passé ici, je le sais. Je ne pourrais pas faire autrement que d'y aller chaque jour avant de prendre mon service. Juste pour te voir. Et j'y passerais mon temps quand j'aurais des perms, ça aussi je le sais. Je ne les refuserais plus, non. J'en profiterais juste pour passer encore plus de temps avec toi. Je ricane légèrement rien que d'y penser. "Tu risques de me voir souvent tu sais ?"  



"Save and protect."
FicheRelationsT.E.L.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Citoyen


Messages : 41
Date d'inscription : 15/08/2014
Fiche : Her

Cléo Hopestadt - The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]
Message Sujet: Re: The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]    Ven 19 Sep - 15:36


“ THE BEAUTY AND THE BEAST
with Alex Marston
Merci. Parce qu’inconsciemment, tu viens de me dire tout ce que je voulais entendre. Parce que sans le savoir, tu m’as rassurée et m’a à nouveau montrée que tu n’es pas comme eux, que tu ne finiras pas par m’abandonner. Pas vrai ? J’y crois. Sincèrement. Et quitte à peut-être m’écrouler à la fin, je ne veux pas m’arrêter. Parce qu’à moi aussi, ça me convient. C’est parfait. Je serais là, à n’importe quelle heure, n’importe quel moment, mais j’ai besoin de sentir et de voir que quelqu’un a besoin de moi. Involontairement, tu me pousseras à dépendre de toi. Mais ça ne me dérange pas, loin de là. Et c’est certainement pour ça que je souris malgré la gêne que me provoque la présence de mon collègue qui, je le sais, ne risque pas de la fermer. Alors je ne dis rien, je me tais et j’attends, les yeux rivés sur le sol. Je t’écoute parler et mon sourire fend un peu plus mon visage. J'ai réellement l’impression qu’il va finir par se déchirer, à force, j’en ai mal aux joues, mais je ne peux pas m’arrêter, je ne veux pas m’arrêter. J’ai envie de te regarder, alors je le fais, et je hoche doucement la tête en glissant mes mains autour de ma tasse de thé. C’est chaud. Agréable. Reposant. Un mélange de sensations que j’ai également trouvées en te tenant la main. Mais je ne le dirais pas, ça. Je ne peux pas. « Ce n’est pas moi que ça va déranger, tu sais… » Loin de là, même. Je serais ravie de souvent te voir. Et je serais même capable d’en redemander si j’avais le courage d’oser.

© Codage par moi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Magistrat


Messages : 53
Date d'inscription : 31/05/2014
Fiche : Prez : Un loup dans un terrier à lapins.


Infos
Points de vie:
7/10  (7/10)

Alex Marston - The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]
Message Sujet: Re: The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]    Ven 19 Sep - 16:51



Je n'attendrais que toi.

Un café que j'aurais vidé en quelques seconde et bien là, je n'y ai même pas encore touché, même pas pour prendre la tasse dans mes mains. Parce que j'ai envie de prendre mon temps. J'ai envie de rester assis en face de toi, à te regarder, à te parler, à te sourire, te voir sourire. Ca ne me dérangera pas non plus. Ce qui me dérangerait, c'est plutôt d'avoir un empêchement ou de ne pas pouvoir venir te voir. Mais je ferais en sorte que ça arrive le moins souvent possible. Et a moins d'un assaut comme celui de la dernière fois contre les rebelles, je ne risque pas d'être mobilisé de sitôt. "Alors dans ce cas, c'est parfait." Oui c'est parfait, c'est plaisant, très plaisant de savoir que pour une fois, on me voit comme autre chose qu'un garde. Autre chose que le second de la garde royale qui a un jour pris la vie d'un rebelle en le battant à mord sous les yeux médusés du son unité et de son supérieur. C'est la seule chose dont on se souvient, celle qui a marqué les esprit. Mais ils ne se posent pas la question de pourquoi ? Pourquoi je peux en arriver à faire de telles choses. Il ne comprennent pas que je me salit les mains pour eux. Pour qu'ils puissent dormir sur leurs deux oreilles sans craindre une nouvelle attaque ou un attentat. J'ai sacrifié mon humanité pour ça. Et maintenant ils me voient comme une bête féroce, j'ai finit par me voir comme une bête féroce. Mais tu ne vois pas comme ça n'est-ce pas ? Vraiment, tu me fais me sentir bien, me sentir plus humain. Mon sourire en est la preuve. Je ne te lâcherais pas, jamais. "Je serais sans doute ici dès demain matin." Non, je ne te cache pas que dès demain je serais là ici, assis à une table n'attendant que ta venue. Parce que je ne viendrais que pour toi, seulement pour toi.  



"Save and protect."
FicheRelationsT.E.L.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Citoyen


Messages : 41
Date d'inscription : 15/08/2014
Fiche : Her

Cléo Hopestadt - The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]
Message Sujet: Re: The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]    Ven 19 Sep - 18:30


“ THE BEAUTY AND THE BEAST
with Alex Marston
Et mes yeux ne peuvent pas s’arrêter de te regarder. Parce que je n’ai pas essayé, parce que c’est selon moi un bon prétexte pour ne pas boire ce thé et ainsi donc rapidement te quitter, parce que je veux continuer à te regarder. Alors je ne m’en prive pas, loin de là, mais je ne le fais que lorsque tu me parles, pour ne pas paraître totalement captivée, voir obsédée. C’est effrayant, tout de même. Un peu, pas assez. Je n’ai jamais eu assez d’approches sociales avec d’autres personnes pour en être consciente. Je ne sais pas jusqu’où peut s’étendre le minimum de savoir vivre en société. Enfin, j’ai des valeurs, bien évidemment, j’ai eu une éducation. Mais je ne saurais pas dire si le fait de fixer une personne est mal ou pas.

Toutefois, le simple fait de me rendre compte que je rougis lorsqu’il m’observe trop longuement a vite fait de me faire comprendre que je ferais mieux de ne pas l’importuner en m’octroyant le doigt de le détailler sans m’en sentir gênée. Mais je n’ai pas le temps d’y penser, parce qu’une fois de plus, tu me fais perdre mes moyens. J’en viens à hoqueter, à me cogner et à lâcher un petit juron mal placé avant de me frotter le genou en te regardant d’un air désolé, les joues un peu plus rouges que précédemment. Dès demain ? Réellement ? « Oh ! Euh… Je… J’y serais. Je t’attendrais. » Je prendrais même le service plus tôt s’il le faut. « Ouchie, ça fait mal. »

© Codage par moi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Magistrat


Messages : 53
Date d'inscription : 31/05/2014
Fiche : Prez : Un loup dans un terrier à lapins.


Infos
Points de vie:
7/10  (7/10)

Alex Marston - The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]
Message Sujet: Re: The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]    Sam 20 Sep - 14:33



Je me serais précipité.

Je passe ma main autour de ma tasse de café, mais je ne fait guère plus. Je ne le lève pas pour en boire une gorgée, je continue à te regarder. A te regarder sourire, rougir. A moi même te sourire. Le bruit de ton genou contre la table me fait arquer un sourcil et me pencher légèrement au dessus de la table en lâchant ma tasse. "Çà va aller ?" Un geste purement instinctif. Parce qu'au fil des années il a finit par prendre le pas sur le reste. Encore une preuve que je suis une bête. Je ne réfléchis plus vraiment à mes gestes. J'aurais même pu me précipiter vers toi pour m'assurer qu'en effet ça allait. Mais je ne voudrais pas te mettre mal à l'aise. Quand je me rend compte que je me suis avancé, je me laisse retomber contre le dossier de ma chaise. Je passe une main dans mes cheveux en faisant revenir les plumes contre mon épaule. En me disant que tu m'attendras. Et j'en suis ravi, profondément heureux. J'ai n'ai pas envie de partir, pas envie de boire ce café qui refroidit, pas envie de te laisser. Parce que je redoute ce moment. Je redoute de me retrouver seul à nouveau maintenant que j'ai compris, maintenant que j'ai trouvé mes réponses. Je me demande ce qui va se passer, comment je vais pouvoir fermer l'oeil en repensant à ce qui s'est passé aujourd'hui. Me dire que jusqu'à demain, je vais devoir me contenter de mon fauteuil et de mes livres. Le temps va me sembler long, bien trop long. Alors qu'avec toi j'ai l'impression qu'il file à toute vitesse parce que je me sens bien, parce que je ne vois que toi et pas tout ce temps qui défile. Mais pour l'instant, je ne veux pas y penser. "Je tâcherais de ne pas trop te faire attendre alors." Et je te souris encore. Toujours plus.  



"Save and protect."
FicheRelationsT.E.L.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Citoyen


Messages : 41
Date d'inscription : 15/08/2014
Fiche : Her

Cléo Hopestadt - The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]
Message Sujet: Re: The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]    Sam 20 Sep - 19:33


“ THE BEAUTY AND THE BEAST
with Alex Marston
Désolée. J’ai seulement été surprise. Mais, mine de rien, j’ai mal. Un peu, pas trop, mais je le sens passer, ce coup contre mon genou. Et si j’avais pu, j’aurais continué à le frotter, mais le fait de te voir te pencher sur la table me fait rougir de plus belle alors que je me tends en te fixant, sans oser bouger. Oui ça va aller, tout va bien, tout va très bien aller. Parce que tu es là, et étrangement, je sais que ce simple fait suffira à ce que ce soit le cas. « Ca va, oui. J’ai juste eu… Eum… Tu sais, comme quand tu te prends un coup de jus. Enfin… C’était bizarre. Ca pique mais dedans, pas à l’endroit où je me suis cognée. Et… Et je dis n’importe quoi. » Vraiment vraiment n’importe quoi. J’en ai honte. On dirait une enfant stupide qui n’a aucune idée de comment formuler ses mots correctement. Allo, Cléo, tu as 24 ans, faudrait songer à te réveiller. Sauf que pour le coup, ça aussi on y pensera après. J’ai mieux à faire, mieux à regarder, mieux à écouter. Et je n’ai plus envie de m’en aller. Mes mains ne se sont glissées autour de mon thé que par nécessité de les réchauffer, rien de plus. À vrai dire, l’avoir commandé n’était qu’une excuse pour passer un peu plus de temps avec lui. C’est stupide, égoïste, mais j’aime mieux croire que ça lui fait autant plaisir qu’à moi. J’aime mieux continuer à me dire que ces sourires qu’il m’accorde sont vrais. Parce que j’y crois. Vraiment, j’y crois. Tout autant quand il dit qu’il ne me fera pas attendre. « Prends ton temps, ne t’inquiètes pas ! » Mais non, je ne veux pas. Je ne veux pas perdre l’ombre d’une minute, où j’aurais pu lui parler, le regarder. Je ne veux plus arrêter d’exister. Je ne veux plus être effacée.

© Codage par moi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Magistrat


Messages : 53
Date d'inscription : 31/05/2014
Fiche : Prez : Un loup dans un terrier à lapins.


Infos
Points de vie:
7/10  (7/10)

Alex Marston - The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]
Message Sujet: Re: The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]    Jeu 25 Sep - 15:34



Juste pour toi.

Je continue de te regarder, et je ne peux pas nier que ton explication me fait craquer encore un peu plus. Alors je recommence à sourire. En t'écoutant jusqu'au bout. "Je vois, oui. Un peu comme quand tu te cogne le coude, je me trompe ?" Cette impulsion qui remonte dans tout le bras et qui laisse une sensation bien désagréable après coup. Cette impression d'avoir collé ses doigts dans une prise électrique. Puis tu me dit de prendre mon temps. Mais je l'ai déjà bien assez pris. Je souris encore plus largement, je vais vraiment me fendre en deux si ça continue. Déjà que j'ai mal aux joues. "Je ne peux pas te dire que je prendrais mon temps. Parce que je sais très bien que je ne pourrais pas m'empêcher de venir le plus vite possible." Oh non, je ne pourrais pas m'empêcher de me dépêcher, de marcher bien plus vite que je ne le fais déjà pour arriver ici tôt et pouvoir profiter de ta présence. De toute cette douceur qui émane de toi et que ne manque pas de me toucher, de m'envelopper. De me faire me sentir mieux. Je ne pourrais pas non plus m'empêcher d'y passer certains midi, ni certains soirs. Parce que c'est évident que je ne pourrais plus me passer de toi. C'est pour ça que mon café refroidit encore. Qu'il ne doit même plus être chaud d'ailleurs. Mais peu importe puisque c'est pour toi et uniquement pour toi que je suis là. Pour passer plus de temps à te regarder, à te parler, à te sourire. Je pourrais y rester jusqu'à la fermeture de l'établissement. Même après, ça ne poserait aucun problème parce que tu serais avec moi. Et c'est tout ce que je veux. Tout ce dont j'ai envie. 



"Save and protect."
FicheRelationsT.E.L.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Citoyen


Messages : 41
Date d'inscription : 15/08/2014
Fiche : Her

Cléo Hopestadt - The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]
Message Sujet: Re: The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]    Jeu 25 Sep - 19:59


“ THE BEAUTY AND THE BEAST
with Alex Marston
« Un peu comme ça, oui. » Et j’étais ravie de voir qu’il avait compris, qu’il ne me trouve pas bizarre, totalement décalée, ou même ennuyeuse. Auquel cas il ne me sourirait pas comme ça, n’est-ce pas ? Indéniablement, alors que je ne pouvais que lui sourire de plus belle en replaçant mes mains autour de ma tasse pour les réchauffer, son expression me rassurait, embaumait mon cœur d’un agréable sentiment de bien-être et de sérénité. Hah… Le thé est froid. Tant pis. Je ne comptais pas réellement le boire, c’était surtout un prétexte pour rester ici, à le regarder, à lui parler. Enfin, je l’aurais bu, évidemment, pour ne pas qu’il ait à payer dans le vide, mais le plus tard possible aurait été le mieux. Et je ne pouvais pas me dire que je perdais mon temps. Il me prouvait tout le contraire. Ses mots me firent lâcher un rire aussi nerveux qu’heureux, quelque chose qui ressemblait bien plus à un petit bruit stupide qu’à autre chose. Honteux. Désolée. Mais je ne pouvais pas rougir plus, à vrai dire. Auquel cas j’exploserais. Mais la gêne était bel et bien là, installée. « Mh ! Très bien. Je serais certainement déjà là quand tu arriveras ! » Et toute la journée après, aussi longtemps qu’il le faudra. Même durant tes pauses, à chaque instant où tu pourrais avoir envie de venir me sourire, me parler. Je serais là, je ne bougerais pas. Je t’attendrais. « Et… » C’est gênant. Très gênant. Mais il faut que ça sorte. « Et toute la journée, même… Si… Si tu veux bien sûr ! Enfin je veux dire… Je… Bha… Enfin, je serais là… Toute la journée. Donc… Si jamais… Si jamais tu as envie de venir me voir, pendant une pause… Tu peux. » Stupide petite Cléo. J’ai toujours tendance à parler un peu trop.

© Codage par moi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé - The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]
Message Sujet: Re: The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]    


Revenir en haut Aller en bas
 

The beauty and the beast. [Feat. Cleo Hopestadt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Stormwitch The beauty and the beast
» Et POPA CHUBBY alors ??
» La Belle et la Bête (Beauty and the Beast - 2017)
» LAG The Beast Californian Series de 1993
» Ben harper feat Vanessa da Mata

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-