AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Noble


Messages : 218
Date d'inscription : 22/05/2014
Fiche : NE MORDS PAS LA MAIN

Infos
Points de vie:
10/10  (10/10)

Ludwig Hammerstein - Ne mord pas la main ▬ Ludwig Hammerstein
Message Sujet: Ne mord pas la main ▬ Ludwig Hammerstein    Jeu 22 Mai - 15:23

« Mordez là-dedans, ça va piquer. »

PHYSIQUE
Ludwig a un air sévère. La sévérité d’un père, la sévérité d’un docteur, la sévérité d’un homme sous terre qui en a vu d’autres. Les traits tirés par l’usure, les horreurs, les monstruosités dont les hommes sont capables. Qui plus qu’un médecin, en ces temps de tensions, pourrait voir les horreurs perpétrés par les hommes ? Qui plus que lui pourrait avoir conscience de la décadence de leur ère alors qu’il soigne des gardes civiles du soir au matin et inversement ? Personne. En tout cas c’est ce qu’il dit à sa femme. Il est, malgré sa blouse, toujours tiré à quatre épingles et n’aura jamais peur de tacher sa belle cravate de soie ou sa chemise. Possédant une garde-robe très fournies, grâce à son argent, il n’hésite pas à porter de beaux costumes trois pièces en toutes occasions. Grand, il domine souvent ses patients d’une tête ou deux. Aussi blond que l’on peut voir le blé sur les archives photographiques de la Terre en surface (édition Corbeau) dont il raffole tout bonnement. Distingué comme le noble qu’il est, il a le port altier et droit de ceux qui se savent au-dessus des autres. Ses connaissances font de lui quelqu’un dont on a besoin et c’est précisément pour cela qu’il se permet parfois de juger de son regard brun profond. Son nez droit ne fait qu’ajouter encore à sa prestance et ses lèvres pleines ainsi que ses dents blanches sont une fierté pour lui.  Sa prestance parlons en : Ludwig en impose. D’un charisme fulgurant, son aura seule peut vous faire dresser les poils sur la nuque. Non qu’il fasse peur, bien au contraire. Mais il semble froid et autoritaire, ce qui peut en effrayer plus d’un. Une autre de ses fierté est l’absence totale de contusions, de cicatrices, de tatouages et autres traces sur son corps. Il est aussi pure qu’une feuille blanche. Du moins en surface.

MENTAL
Le médecin est froid, précis, légèrement incisif. Il sera bref dans ses paroles, ne parlera jamais pour ne rien dire à moins d’en ressentir un besoin important –pour échapper à une pression trop grande par exemple- et aura bien du mal à se lier d’amitié avec qui que ce soit. Il a du mal avec la réalité des contacts humains. Sa femme et lui sont très amoureux et il le gère très bien, mais le contact amicale est quelque chose de très particulier pour lui et il ne le conçoit qu’à moitié. Plutôt du genre taciturne, il aura tendance à essayer de se faire comprendre plutôt que d’exprimer clairement ce qu’il veut –ce qui peut être un problème pour les excuses ou pour demander où sont les toilettes.
Mais Ludwig n’est pas timide, contrairement à ce que les gens pourraient penser en le voyant agir. Il est sûr de lui, sait ce qu’il veut et déteste perdre du temps. Il aime simplement aller droit au but et ne se permet de flâner qu’en présence de ses –rares- amis et de sa –précieuse- femme. Et encore là, la flânerie est incroyablement maitrisée. Car oui, notre Docteur est un malade du contrôle et peut très facilement paniquer lorsqu’il le perd. Petit tic qu’il a appris avec son psychiatre lorsqu’il panique : il se met à siffler un air enjoué. Oui, au premier abord ça peut paraitre déconcertant mais croyez-moi on s’y fait.

Ceci dit, bien plus que la perte de contrôle, le Noble a une peur panique de perdre ses proches et en particulier sa famille. Il s’attache très difficilement pour cette raison et pourra parfois essayer de mettre fin à une amitié de peur de trop apprécier la personne. Ceci dit, sous les conseils de sa femme, il essaye de se forcer à combattre cette fâcheuse manie.
NOM: Hammerstein
PRÉNOM: Ludwig.
ÂGE: 44 ans.
SEXE: Masculin.
SEXUALITE: Hétérosexuelle.
SITUATION AMOUREUSE: Marié.
PROFESSION: Médecin de la Garde Civile.
CATÉGORIE D'ARMES: Scalpel ?
QUARTIER: Premier secteur.
GROUPE: Noble
NOTES: Texte ici.


HISTOIRE
Ludwig marchait dans les rues de la ville souterraine d’Erèbe. La chaleur était insoutenable pour son sang trop épais et il ne cessait de tirer sur sa cravate large. Pourquoi donc faisait-il si chaud aussi tôt dans la journée ?  Sa chemise lui collait dans le dos de manière désagréable –ce qui le forçait à se tenir encore plus droit que d’ordinaire- et son allure était raide à cause de l’inconfort. Voilà déjà près de vingt ans qu’il exerçait le métier de médecin et il ne s’en lassait jamais, pas même par une si forte chaleur. Usant de son mouchoir de poche pour éponger la sueur de son front, le voilà face à son point de rendez-vous premier : L’infirmerie Est de la garde Civile. Mais ne vous laissez point berner par l’appellation bon enfant de ce bâtiment d’un seul étage. En réalité cela relevait bien plus de la boucherie chirurgicale voir même du domino avec des cadavres, mais c’était le lieu rêvé pour ce cher Ludwig. Un petit coin de paradis ou il pouvait tranquillement exercer son magnifique métier. Coudre des membres, opérer des gardes, parfois jouer les médecins généralistes pour des maladies simples comme la grippe ou bien la pharyngite. Quel plaisir d’être médecin, quel plaisir de pouvoir ainsi contrôler et gérer la vie de milliers de petits êtres insignifiants tel Dieu lui-même. Difficile de croire qu’il ne veuille plus suivre les aléas de la vie des humains.

Mais revenons à nos affaires, car le docteur venait d’entrer à l’infirmerie. Il déposa sa veste au porte manteau en saluant sa secrétaire d’un long sourire à la bouche pleine de dents et d’un mouvement de tête en se dirigeant vers son cabinet. Dans la salle d’attente, il put distingués la tête de deux habitués –sans doute trop- et d’une femme avec son enfant. « Qu’est-ce que cette dame fait là ? » demanda-t-il à sa secrétaire d’un air absent. « C’est la femme de monsieur Devost qui viens porter les résultats de son mari. Et c’est tout. Pas de commentaires ni de remerciement. Un simple mouvement de tête et il alla à son bureau d’une démarche assurée.  Et c’était ainsi chaque matin, chaque fois qu’il prenait son service de médecin généraliste. Car pour ce qui était des interventions ils devaient prendre rendez-vous ou bien être appelé d’urgence directement sur sa ligne personnelle. Et il en fallait pour déranger l’éminent Docteur Hammerstein. A peu près autant qu’il en fallait pour oser manquer un rendez-vous ou bien venir sans en avoir un. Car on ne plaisante pas avec les règles du Docteur Hammerstein. Strict, pour ne pas dire sévère, il a toujours su se faire respecter dans la ville. C’est aussi ce qui fait son renom. Ca et sa femme.

Mais son renom passe aussi par ses prouesses, notamment durant La Purge et le Massacre. Ces deux actions menés d’une part par le roi en personne et par les rebelles de l’autre ont fait de nombreuses victimes parmi les gardes et ont ainsi permis à Ludwig de pleinement accomplir son devoir. Il aurait ainsi sauvé la vie d’une dizaine de gardes et opérés sans doute le double d’eux en un temps record. Un défi incroyable et une prouesse tout bonnement insoupçonnée de la part d’un médecin qui semblait si froid et distant avec les autres humains. Et pourtant il l’a fait. Pour la performance technique ? Pour sauver la vie à ces pauvres erres ? Personne ne le sait en dehors de lui et c’est tant mieux. Si la vérité était révélée, cela pourrait bien lui couter son titre de médecin. Surtout lorsqu’il rêve le soir à un nouveau Massacre afin de pouvoir à nouveau sentir la puissance d’un cœur battant entre ses phalanges. Il ne ferait bien entendu rien pour déclencher pareille désastre, mais il aimerait que les rebelles soient plus virulent encore.

Mais parlons de choses plus joviales, voulez-vous ? Comme de l’heureux mariage de ce cher Ludwig avec la belle Katarine. Sa douce colombe à la chevelure de princesse lui fait battre le cœur depuis vingt-deux ans et depuis lors ils ont pour ainsi dire été inséparables. Malgré leur union ne datant point d’hier, leurs sentiments jamais ne s’étiolent et jamais ils ne semblent se lasser l’un de l’autre. Ils ont d’ailleurs eut ensemble trois beaux enfants qu’ils continuent d’élever dans leur belle demeure qu’ils s’acharnent à payer en travaillant comme des forcenés. Très vieux jeux, l’éducation brute de leurs progénitures se fait surtout par sa femme ce qui donne lui à de nombreux cancans quant à leurs capacités à être de bons parents et surtout un couple entendu. Mais crise d’adolescence mise à part, ils n’ont jamais eu de problèmes avec aucun de leurs enfants.

Voici donc celui qui viendra vous opérer, vous ausculter ou même vérifier que vous êtes bel et bien mort. Voici son vécut, son passé. Il ne reste de place qu’à son avenir.  


ET IRL?
PSEUDO: Aby.
ÂGE: 22 ans.
A PROPOS DE VOUS ?: Je mange des gens.
SPONSORISE PAR: Ma femme.
FEATURING: Ma femme Hannibal de la série du même nom.
CODE:



Dernière édition par Ludwig Hammerstein le Jeu 22 Mai - 19:22, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Rebelle


Messages : 181
Date d'inscription : 18/05/2014
Fiche : Par ici !



Infos
Points de vie:
0/10  (0/10)

Natasha Alinovitch - Ne mord pas la main ▬ Ludwig Hammerstein
Message Sujet: Re: Ne mord pas la main ▬ Ludwig Hammerstein    Jeu 22 Mai - 15:40

Bienvenuuuue !

*fait sa maligne alors qu'elle est là depuis 4jours.*



-Merci à Nero pour l'avatar et au Doc' pour la signature !!-
~Fiche / T.E.L. / Relations~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Magistrat



Fraus Néri - Ne mord pas la main ▬ Ludwig Hammerstein
Message Sujet: Re: Ne mord pas la main ▬ Ludwig Hammerstein    Jeu 22 Mai - 18:21

BIENVENUE SUR UNDERGROUND (officiellement) !

Du sous-fiffre: UN NOBLE ENFIN /o/ Bienvenue chez nouuus, tu es validé !

Tu dois maintenant: Parce qu'il y a quelques obligations, quand même. Enfin, pas beaucoup pour le moment.

  • Faire ta fiche de relations. (www)

Tu peux maintenant: Parce que... parce que c'est très bien, voilà !

  • Faire ton TEL. (www)
  • Faire ton journal ou d'autres trucs cools dans le passé. (www)
  • Et si jamais t'as envie de RP maintenant, tu peux aller: sur la Chatbox (www), sur les demandes de RP (www) ou encore aller faire une nouvelle demande ! (mais on aime pas ça, ewww. c'est caca.)

Et on a ajouté à ton inventaire:

  • Ton arme... surtout, vise la tête, c'est plus efficace. Ou les services trois pièces...
  • Ta maison !
  • Une fiole de santé +3HP si jamais tu te prends le petit doigt de pied contre la commode de ta chambre.

Et bonne chance !


Citation :
[18:21:04 20/04/14] @ Sacha ##### : moi je dis
[18:21:10 20/04/14] @ Sacha ##### : Fraus = soumis. Avec Nero. Voilà.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé - Ne mord pas la main ▬ Ludwig Hammerstein
Message Sujet: Re: Ne mord pas la main ▬ Ludwig Hammerstein    


Revenir en haut Aller en bas
 

Ne mord pas la main ▬ Ludwig Hammerstein

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ludwig van Beethoven - Symphonies
» Site de livres sur BEETHOVEN créé et animé par Ludwig
» [Création] Coffret peint à la main pièce unique à offrir
» Ludwig Aloisius Minkus
» Accessoire main gauche : Power Putty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-