AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


 

Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 




Invité - La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?
Message Sujet: La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?    Mar 8 Avr - 20:59

« Face contre terre, ma chair n'a jamais été au plus près de sa source. »

PHYSIQUE
Voyez-vous ce petit bout d'homme ? Bien sûr, parmi cette foule... Il vous sera difficile de le remarquer à cause de sa petite taille. Cependant, à y voir de plus près, il n'a pas l'air si enfantin que cela. Ses traits, bien que non définitifs, expriment une certaine dureté. Cette impression est d'autant plus renfoncée par son regard noir et impassible. Heureusement, il est doté d'une chevelure blonde qui vient donner une légère touche de gaieté à ce portrait plutôt morne. Du point de vu du gabarit, c'est un jeune garçon d'apparence frêle aux jambes courtes et filiformes. Tout chez lui semble petit et maigre... faible. Semble, seulement.

Penchons-nous sur son allure vestimentaire. Bien qu'à mon humble avis, cela soit dénué d'intérêt. Pourquoi ? Eh bien, disons que ces bouts de tissus ne divulguent en rien la psychologie de ce petit bonhomme. Au contraire, ils se dressent telle une barrière. Neutre, sobre. Ne servant qu'à couvrir le corps de cet individu, ils sont dans des couleurs variant du gris au noir. Très peu pourvus de signes, motifs, personne ne saurait dire si ces derniers sont dans l'air du temps ou non. Ce sont des vêtements, rien de plus, rien de moins.

MENTAL
Gabriel... Ah Gabriel ! Quel nom angélique, n'est-ce pas ? Il suffit de lire la bible et tout de suite, c'est l'illumination ! Seulement, ce que je m'apprête à vous décrire est loin... Très loin de ce profil "saint" dont son nom fait penser.
Les chemins de son esprit sont sinueux. Mais plus encore, ils sont obscurs. Non pas que ce dernier soit un fan de Star Wars ou voue un culte à tout ce qui touche à la mort... Quoi que. Dans tous les cas, il n'est pas ce que l'on peut qualifier aisément de simplet. Tout d'abord, notre cher sujet a longtemps été un gamin opportuniste. Vous étiez fort, dominant ? Vous étiez assuré de l'avoir dans vos rangs... Jusqu'à ce qu'une bataille ait raison de vous. Cependant, depuis qu'il a rejoint le rang du groupe terroriste des Archanges, notre cher ami se montre plutôt fidèle au poste. A croire qu'il aurait enfin trouvé sa place ?
Mais passons, car cela n'est qu'un détail finalement. Le cœur de cet engrenage complexe est ce traumatisme causé par les toutes premières vies que Gabriel a arraché. Elles n'étaient que les premières parmi une longue série et même s'il n'était qu'un bourreau indirect, il en a gardé de vives séquelles. Notamment cette dernière qui est une insensibilité presque inhumaine à l'égard des ravages meurtriers causés par les Archanges. Cela est simple... Gabriel s'est mis dans la tête que ces morts étaient nécessaires et que les victimes étaient des sortes d'élus ayant le privilège de faire porter plus haut la voix des rebelles... Cruauté ou façon de se protéger ? Là est toute la question.

D'autre part, Alexis prend très à cœur toute besogne qui lui sera confiée. Aussi rude soit-elle. Cela lui permet de prouver aux autres qu'il n'est plus un vulgaire gamin. Malgré quelques doutes planant, ne vous fiez pas à l'opinion générale. Il peut se montrer très mature, surtout lorsqu'il s'exprime.

Gabriel a d'ailleurs bonne mémoire et assez débrouillard lorsqu'il s'agit de s'incruster dans des bases de données ennemies. Cela peut donc se révéler très pratique pour récolter des informations et permettre ainsi aux Archanges de s'infiltrer sur des terrains possédant une surveillance quadrillée. De plus, comme Gabriel est une véritable crevette, se faufiler dans des endroits étroits ne lui ait pas bien difficile. Et même s'il arrive à être repéré, la vitesse à laquelle il court lui permet bien souvent d'échapper aux mailles du filet. Toutefois, notons que ce petit homme est bien loin de posséder une force herculéenne et a d'ailleurs une bien faible résistance. Même s'il se trouve être un expert au corps-à-corps, il ne peut miser que sur sa vitesse de mouvement et son agilité ce qui peut parfois ne pas suffire.

Dans les relations sociales en général, Gabriel est quelqu'un d'introverti et quelque peu égoïste bien que cela ne soit pas le cas avec son frère. Il est assez méfiant et ne se confiera pas comme ça si facilement. Un peu piquant voire carrément blessant, et ce bien qu'il soit chouchouté par Samaël, il ne fait pas partie de ces personnes populaires ayant des facilités à approcher les autres. Bien au contraire, c'est presque un calvaire pour lui.

A contrario, Alexis est un jeune garçon pouvant se révéler très possessif avec la personne qu'il aime... Comme c'est le cas avec ce fameux Nathanaël. Touchez-le ne serait-ce que d'un cheveu et son petit toutou sortira les griffes, prêt à mordre. Aux yeux du gamin, Nathanaël est sa propriété privée. Il est d'ailleurs très sérieux avec ce dernier et ayant été jusqu'à cristalliser la personne de Raguel. Est-ce sain pour autant ? Osez le lui demander, pour voir. 
NOM: Aucun
PRÉNOM: Alexis, mais plus souvent appelé "Gabriel".
ÂGE: 14 ans
SEXE: Masculin
SEXUALITE: Homosexuel
SITUATION AMOUREUSE: En couple avec Nathanaël (Raguel).
PROFESSION: Terroriste
CATÉGORIE D'ARMES: Corps-à-corps soit le couteau.
QUARTIER: Troisième secteur
GROUPE: Les Archanges
NOTES: Apparemment, sa relation amoureuse avec Nathanaël est inconnu du reste du groupe. Et Gabriel ne veut en aucun cas le leur dire. Ni lui, ni Nathanaël d'ailleurs.


HISTOIRE
Adossé à son siège, Gabriel fixait l'écran de son ordinateur. Ses yeux ne discernaient ni lettres, ni images envoyées par la machine. Il s'accordait là, tout simplement, un rare moment de méditation. En réalité, il avait appris à ne plus se soucier de "pourquoi la vie, pourquoi la mort". Les questions existentielles, ce n'était pour ainsi dire pas son truc. Mais là, pour le coup... Il semblait complètement englouti dans une vague de pensées. Des pensées orientées vers un même souvenir. Le souvenir d'un "avant" qu'il s'efforçait d'oublier comme il le pouvait. Même si, pour un petit être du troisième quartier, il pouvait s'estimer chanceux.

Oui, maintenant... Maintenant il pouvait clairement oser s'aventurer dans cet "avant". Briser le temps d'un instant le cadenas de cette boîte noire, vomissant sa plus grande crainte.
Il avait 4 ans à cette époque. 4 ans, c'est un âge où l'on ne se rappelle de pas grand-chose. Du moins, quand on a une mémoire pouvant nous faire défaut. Comme dit précédemment, Alexis est de ceux pourvus d'une mémoire d'éléphant. Mais plus encore, il était de ceux ayant été durement marqué par la Purge. Il se souvenait de tout, même de l'odeur nauséabonde des corps en putréfaction. Des regards vides, des chairs mutilées et un silence. Un long silence de mort. Quand on vient tout juste d'arrêter de boire le lait s'échappant du téton de notre mère et que la vie vous fout un coup, comme ça... Qu'à peine le monde découvert, vous voyez devant vous la fin de tout être humain et sa plus grande peur. Qui n'aurait pas peur de la mort ? Vous, peut-être ? Laissez-moi rire, personne n'est confiant face à elle. Il n'y a que les sots ne réfléchissant pas assez qui se disent "sans peur". Elle est telle un prédateur, silencieux mais bien là. Une faille, un pas de travers et il bondit, vous assénant d'un coup qui se veut fatal et irrévocable. Vous êtes alors une dépouille, anéantie, ôtée de toute vie.

C'est cette chose qu'a compris Alexis, ce jour-là. Peut-être pas aussi précisément que l'aurait compris un adulte, mais il avait là une belle illustration de ce qu'elle était. Il n'avait parlé à personne de ce qu'il avait vu et personne n'en parlait. Au fil du temps, il avait su l'enfermer à double tours dans son esprit. Seulement, il n'était pas rare qu'il se réveille en sueur, pris alors de violentes douleurs pulmonaires. Des sortes de crises d'angoisse, le clouant littéralement sur place. Cela ne durait que quelques secondes mais cela lui faisait assez mal pour qu'il ne puisse jamais oublier cet incident.

Cette purge a complètement rayé les parents d'Alexis de la surface du globe... Bien qu'on ne pouvait plus vraiment parler de "surface" dans ces grands et sombres souterrains. Il avait cependant une épaule sur laquelle pleurer et éventuellement se reposer. Celle de son frère, Antoine. La complicité qu'il entretenait avec lui lui permit de franchir ce douloureux cap. Même si, ce qui l'aida également était l'urgence de survivre. Cette urgence lui occupait toutes ses pensées. Tellement, qu'il n'avait plus le temps de bien se remémorer ce massacre. Bien que les nuits s'en chargeaient volontiers pour lui.
Ils passèrent tous les deux quelques semaines dans les rues du troisième secteur. Ils fouillèrent les poubelles, dormirent dans des endroits insolites, maximisant ainsi leurs chances de ne pas être découverts et éventuellement agressés. Mais la faim se faisait sentir, creusant leurs estomacs et les assommant d'une fragilité les empêchant de plus en plus à changer d'abri pour la nuit... Il fallait croire que tout allait de mal en pis.
Cependant, un beau jour, ils purent remercier leur bonne étoile d'être tombés sur Ebiko Xing. Elle les recueillit chez elle avec sa famille et les éleva comme s'ils étaient ses propres fils. Choyés, nourris et logés, ils ne pouvaient que tisser une relation forte avec cette dernière... Ils pouvaient lui donner la Lune et même leur propre vie.

Toutefois, par manque de moyens, Ebiko les laissa dans un orphelinat où ils y passèrent plusieurs années. Durant cette période, les deux frères s'intéressèrent de plus en plus à la politique, nourrissant une haine sans bornes à l'égard de leur roi. Pour eux, ce dernier les avait plongé dans la misère et méritait d'en payer le prix. Bientôt, ils décidèrent de se lever contre cet individu ne faisant rien pour le troisième secteur. Ils devinrent alors des rebelles, cultivant un intérêt croissant pour les armes et la violence en général. Ce fut grâce à cela qu'ils entrèrent dans "Le Front".

En effet, grâce à leur haine et leur désir de révolte, ils rencontrèrent deux autres gens du nom de Erwin et Imogen et commencèrent à réaliser quelques délits afin d'attirer l'attention du roi. C'est ce point de départ qui les conduisit à former les Archanges, groupe terroriste prêt à tout pour faire réagir le roi... Même si cela allait jusqu'à le tuer directement.


- Hé gamin ! Arrête de rêvasser et ramènes-toi, on part en mission !

Cette phrase l'extirpa de ses pensées afin de le confronter de nouveau à la réalité. Il mis quelques secondes à "remonter à la surface". Mais lorsque cela fut fait, il se contenta d'adresser un coup de poing bien placé dans le ventre de Mickaël avant de répondre, irrité :

- Je ne suis pas un gamin, sale rouquin.



ET IRL?
PSEUDO: Ukrysis
ÂGE: 17 ans
A PROPOS DE VOUS ?: Euh, je... Rofl, merde hein. Trop de qualificatifs pour ma personne. Go CB, bande de flemmardes handicapés du zboub.
SPONSORISE PAR: Les francs-maçons. Bah quoi ? Ils aiment que je leur construise des fiches, j'y peux rien.   
FEATURING: Void de Rachity
CODE:



Dernière édition par Gabriel ##### le Ven 18 Avr - 16:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Rebelle



Sacha ##### - La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?
Message Sujet: Re: La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?    Mer 9 Avr - 22:08

fallout yes.


٭ FICHE
٭ RELATIONS
٭ T.E.L

٭ and she walks
٭ (c) .1019

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 13
Date d'inscription : 28/12/2013
Fiche : past

Infos
Points de vie:
10/10  (10/10)

Samhain Ludbrook (RIP) - La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?
Message Sujet: Re: La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?    Ven 11 Avr - 21:09

Même que ... Même que je te connais -ouioui - owo
Bienvenue à toi huehuehue !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité - La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?
Message Sujet: Re: La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?    Lun 14 Avr - 13:29

Wut ?
Et merci beaucoup ! J'essaye de terminer ma fiche ce soir. ^^
(Je risque de DP, sry. ._.)

Revenir en haut Aller en bas

Citoyen


Messages : 298
Date d'inscription : 14/01/2014
Fiche : NERO — boisson, amour et chocolat

Infos
Points de vie:
8/10  (8/10)

Nerone Jelkins - La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?
Message Sujet: Re: La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?    Mar 15 Avr - 18:43

Salut !
Je t'évites le DP avec une petite remarque /o/
Bon donc déjà, bienvenue (officiellement) sur UG ! En espérant que tu t'y plaises ♥
Alors, moi j'aime bien ta fiche et tout et tout, mais un truc m'a plutôt percuté ... Gabriel est un peu grosbill, je trouve :o Il est beau,mignon, intelligent, doué, enfin la totale XD "doué en informatique" ne signifie pas forcément "vrai pirate informatique".. D'ailleurs, la mémoire absolue en elle même ne me derrange pas vraiment, mais ton personnage possède déjà beaucoup d'autres qualités, tu ne penses pas ? En parlant qualités d'ailleurs, ça serait génial si tu pouvais nous offrir d'autres défauts /o/

Des bisoux sur tes fesses


[23:45:27] Fraus Néri : Voyons Nero tu n'as pas besoin de ça pour me séduire <3
[23:18:20] @ Sacha ##### : NERONE JTM
[22:42:55] Ludwig Hammerstein : T'es un na mour

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité - La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?
Message Sujet: Re: La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?    Ven 18 Avr - 16:40

Voilà terminée, enfin !

Merci pour ton accueil Nerone ! Par contre, je trouve pas qu'il soit spécialement grosbill bien qu'il soit assez doué dans l'ensemble (ce qui ne me choque pas trop venant d'un membre des Archanges). Donc j'ai modifié/atténué deux-trois trucs, en espérant que cela suffise vu que j'avais quand même mis des défauts (insensibilité, possessivité, manque de force et un peu psychopathe sur les bords). Pis je vois pas trop quoi lui mettre comme autres défauts... T_T

Enfin voilà, bonne soirée ! o/

Revenir en haut Aller en bas

Rebelle



Sacha ##### - La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?
Message Sujet: Re: La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?    Sam 19 Avr - 3:45

HEY SALUT.

Alors j'ai lu et je pense que t'as à peu près cerné le personnage de Gabriel. Juste, Azraël ne s'appelle pas Christian en fait, ça doit être une coquille que j'ai laissé par mégarde... mais j'ai corrigé directement sur ta fiche, comme ça voilà. Désolé pour cette coquille :')

DONC DONC DOOOOOONC. Test RP, voilà, tu peux pas y échapper zyva.

TEST RP: Il y a une tension dans le groupe et deux camps se marquent, divisant son frère et Raguel. Vers qui Gabriel se tourne t-il ? Comment vont ses relations avec le délaissé ?


٭ FICHE
٭ RELATIONS
٭ T.E.L

٭ and she walks
٭ (c) .1019

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité - La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?
Message Sujet: Re: La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?    Jeu 1 Mai - 20:04

Yop,

Voilà ma réponse à votre rp test. En espérant que ça suffira. Parce que mine de rien, c'est assez difficile de jouer ce blondinet. (Première fois d'ailleurs que j'ai autant de mal.  ;( )

Bref, à plus sous l'bus.

Toast:
 

Revenir en haut Aller en bas

Magistrat



Fraus Néri - La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?
Message Sujet: Re: La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?    Ven 2 Mai - 20:09

BIENVENUE SUR UNDERGROUND (officiellement) !

Notes de Dieu (transmises par son sous-fifre): Alors Gabriel serait sans doute plutôt rangé du côté de Nathanaël parce qu'il a l'habitude de se mettre du côté des gagnants, tout ça, et aussi surtout parce qu'il commence à s'éloigner de son frère pour essayer de virer l'étiquette de gamin qui lui colle à la peau, voilà voilà MAIS FÉLICITATIONS TU ES VALIDÉ, BIENVENUE PARMI NOUS /o/

Tu dois maintenant: Parce qu'il y a quelques obligations, quand même. Enfin, pas beaucoup pour le moment.

  • Faire ta fiche de relations. (www)

Tu peux maintenant: Parce que... parce que c'est très bien, voilà !

  • Faire ton TEL. (www)
  • Faire ton journal ou d'autres trucs cools dans le passé. (www)
  • Et si jamais t'as envie de RP maintenant, tu peux aller: sur la Chatbox (www), sur les demandes de RP (www) ou encore aller faire une nouvelle demande ! (mais on aime pas ça, ewww. c'est caca.)

Et on a ajouté à ton inventaire:

  • Ton arme... surtout, vise la tête, c'est plus efficace. Ou les services trois pièces...
  • Ta maison !
  • Une fiole de santé +3HP si jamais tu te prends le petit doigt de pied contre la commode de ta chambre.

Et bonne chance !


Citation :
[18:21:04 20/04/14] @ Sacha ##### : moi je dis
[18:21:10 20/04/14] @ Sacha ##### : Fraus = soumis. Avec Nero. Voilà.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Invité - La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?
Message Sujet: Re: La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?    Sam 3 Mai - 10:30

Merci pour la validation ! (Même si j'ai pas encore bien cerné le personnage. >>)

Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé - La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?
Message Sujet: Re: La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?    


Revenir en haut Aller en bas
 

La mort te chante une berceuse... Te laisseras-tu dompter ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Karen Dalton
» Moussorgsky : Chants et Danses de la Mort
» [BUZZ] "Michael Jackson n'est pas tout a fait mort ..."
» La mort d'Hyacinthe engendrant la jacinthe.
» A propos de Kullervo de Sibelius

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-